Vaincre l’humidité avec des gestes naturels à utiliser au quotidien


Lorsque l’hiver pointe le bout de son nez, vous constatez rapidement l’apparition de plusieurs symptômes. La buée sur les vitres ne cesse de se dévoiler au fil des jours même si vous l’essuyez, la moisissure se développe dans certaines pièces…

Vos vitres sont envahies par la buée alors que le plafond laisse apparaître des taches

Il est important de considérer la question de l’humidité comme primordiale, car il s’agit d’un fléau. En l’espace de quelques jours, elle peut rapidement entacher votre décoration et surtout votre santé. Contrairement aux idées reçues, elle est essentielle dans une demeure, mais uniquement si le taux est adéquat. S’il a tendance à dépasser les 60 %, il est impératif d’agir au plus vite afin de ne pas subir des inconvénients, vous constaterez l’apparition de plusieurs désagréments : la buée sur les vitres, la moisissure, les taches au plafond, la peinture s’écaille… Votre habitation n’est donc pas saine et ce sont tous les occupants qui vont pâtir de cet environnement peu recommandable.

L’aération des pièces est indispensable au moins pendant 10 minutes tous les jours

C’est pour cette raison qu’un absorbeur d’humidité est indispensable. Ce dernier vous permet de la supprimer rapidement de votre logement, car l’efficacité est sans doute la plus forte. Vous n’avez aucune action à entreprendre puisqu’il se positionne dans les pièces les plus atteintes. Il suffira de vider le bac régulièrement, mais d’autres astuces sont les bienvenues pour une telle maison, c’est le cas de l’aération. Cette action est essentielle pour renouveler l’air de votre habitation. Les experts conseillent l’ouverture des fenêtres pendant 10 minutes et tous les jours. Les odeurs seront ainsi supprimées et vous lutterez contre l’humidité qui est considérée comme un fléau.

L’astuce des plantes qui ont le pouvoir d’absorber cette humidité néfaste pour votre maison

Certaines plantes sont aussi très séduisantes, car elles absorbent l’humidité, c’est le cas pour l’orchidée, l’épiphyllum et le nephrolepis. Ces références sont donc intéressantes puisque les feuilles ont la particularité de se gorger de cette eau néfaste pour votre demeure. Vous pouvez ainsi les positionner à proximité des zones atteintes, elles auront les compétences suffisantes pour améliorer la qualité de l’air intérieur. 

Enfin, ce désagrément est souvent accompagné par de la moisissure qui entache vos murs et parfois vos tissus. Pour supprimer les taches, vous pouvez utiliser du vinaigre et de l’eau déminéralisée. Ce mélange est laissé pendant 10 minutes sur le support avant d’être rincé. Le bicarbonate peut rapidement devenir une solution si l’humidité est très présente.